24 mars 2008

Debut des hostilités

La première chose a faire est d'installer le logiciel RPG Maker 2000 et de créer le projet. Vous trouverez le lien vers le logiciel a la rubrique "Télécharger" ou dans le message du 17/03/2008 situé dans la rubrique Bloc notes.
Je pense pas avoir besoin de détailler l'installation du logiciel, ce dernier est facile et bien expliqué, donc je part du principe que le logiciel est maintenant installer. N'oubliez pas d'installer ensuite les RTP autrement le logiciel ne fonctionnera pas.

Lorsque vous lancez RPG Maker, il n'y a rien en dehors de 3 icônes disponibles sur la barre d'outils. Le premier désigne "Nouveau projet", le deuxième désigne "Ouvrir Projet" pour le cas ou un projet est déjà en cours de création, et enfin le dernier, qui est représenté par un livre, est le fichier d'aides (en anglais). Je ne vais pas vous expliquer tout cela en détail et commençons par cliquer sur la première icône, c'est a dire "Nouveau projet". Vous allez tomber sur un menu comme ceci:

scr_001

Le premier espace (Folder Name), vous demande de donner un nom au dossier qui contiendra votre jeu.
Le second espace (Game Title) vous demande de donner le nom de votre jeu.
Le troisième espace (Default Project Path) vous permet d'indiquer ou ranger le dossier de votre jeu sur votre ordinateur.

Vous pouvez laisser les deux premiers espaces par défaut puisque vous pourrez a tout moment les modifiés en appuyant sur l'icône "Ouvrir projet" puis sur le bouton "Rename". Pour le troisième espace, je vous conseille vivement de lui attribuer un endroit bien à lui dans votre PC, histoire de ne pas le perdre en vous souvenant plus de son emplacement (le projet est par défaut loger dans le répertoire du logiciel).

Appuyez sur OK et vous pourrez voir les différents outils s'activer, une première map crée (intitulée MAP0001) et les différentes ressources contenus dans le RTP disponible. Examinons la boite a outils:

scr_002

Les deux premières icônes sont a présent désactivées, et la troisième icône permet de fermer le projet.

La quatrième icône est censé compiler et créer un exécutable de votre jeu. Mais ne l'utilisez par car il plante la plupart du temps et pour cause, le logiciel est conçu a l'origine pour le marché japonais. Les ordinateurs ne fonctionnent pas tout a fait de la même manière qu'en Europe. Mais il est très facile de trouver un logiciel gratuit sur le net qui le remplacera aisément, ou d'utiliser le compresseur par défaut de Windows pour le convertir au format .zip.

La cinquième icône permet de faire une sauvegarde de votre jeu et la sixième icône permet d'effacer tout ce qui a été fait depuis la dernière sauvegarde.

La septième, huitième et neuvième icône gère les couches (aussi appelée Layers) de votre Map.
et chaque Map dispose de 3 couches:
La première couche est la couche basse. Elle permet d'ajouter le sol et les différents élément de décors.
La deuxième couche est la couche haute. Elle permet d'ajouter des élément de décors par dessus la couche basse ce qui permet de réaliser entre autre des incrustations de décors.
La troisième couche est la couche d'évènements. Cette couche sert à gérer la programmation du jeu tel que les dialogues, les téléportations d'une map à une autre, l'insertion de personnages non joueur (PNJ) ou de coffres et autres éléments de décors pouvant interagir avec le héros.
Ces différentes couches seront expliquées plus en détails par la suite.

Les quatre icônes suivantes permettent de gérer le zoom et d'avoir une vue d'ensemble de votre Map.

Les trois icônes suivantes ont pour rôle de géré et d'exploité les ressources de votre jeu.
La première des trois icônes est certainement la plus importante puisqu'il s'agit de la Data Base. C'est ici que tout se gère: l'intégration des personnages, leurs évolution au fil des niveaux, la liste des monstres du jeu, la gestion des combats qu'ils engendrent, le listing des sorts,la centralisation de tout les objets disponibles en jeu, les états que les héros ou les monstres peuvent contractés tel que le poison ou la folie, la gestion des Map ou on peut affecter des règles pour chaque élément de décors, la gestion des boutiques ou des hôtels avec tout le vocabulaire qui lui est associé, etc... etc...
Bref, pas moins de treize onglets regroupant tous les aspect de votre jeu. Si vous cliquer sur cette icône donc, une nouvelle interface apparaît et vous pourrez constater que de nombreux héros, sorts, monstres, objets sont déjà défini par défaut. Il est donc très facile de réaliser en une ou deux heures un jeu a partir de cette base, même s'il en faudra bien plus, histoire de personnalisé un minimum votre projet.
La deuxième icône permet d'intégrer les ressources dans chaque dossier de votre jeu. Attention, chaque catégorie de ressources doivent répondre a des règle stricts de taille et de format de fichier pour être intégrer au jeu. Il est également recommander d'intégrer dans vos dossiers les fichiers disponibles dans le RTP pour éviter bien des soucis par le suite. Mais nous traiteront de ce sujet en temps voulu.
La dernière icône est une sorte de jukebox qui vous permet d'écouter les musiques de votre jeu, ou ceux disponibles dans le RTP tout en travaillant.

Après ces trois icônes, il y a une dix-septième icône en forme de flèche. C'est le player.
Il permet de tester votre jeu et donc de déceler les premiers bugs ou de constater si une action ou un effet se comporte comme vous l'espériez.
Les deux icônes qui suivent permettent de déterminer si vous voulez tester votre jeu (toujours par l'intermédiaire du Player) en mode plein écran et si vous voulez faire apparaître l'écran titre de votre jeu avant d'entamer vos tests.

La dernière icône est bien entendu le fichier d'aide en langue anglaise.

A présent, vous pouvez explorer un peu le logiciel puis refermer votre projet. En effet, avant de mettre la main dans le cambouis, il faut préparer le travail et déterminer ce que vous allez faire, ce que vous allez intégrer dans votre jeu et imaginer une histoire par le biais d'un scénario.

Pour tout cela, un simple cahier et un stylo sera nécessaire pour le prochain message du Blog "Objectif RPG".

Posté par Lepido à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Debut des hostilités

Nouveau commentaire